Aller au contenu principal

ÉCOLE DE LA DEUXIÈME CHANCE DE CÔTE D'OR

Formation d'insertion professionnelle avec accompagnement social

Les projets pédagogiques

Il existe des projets de groupes entre stagiaires, animés soit par des spécialistes dans leurs domaines, soit par l’un de nos formateurs.
Voici des exemples de projets pédagogiques à l’E2C 21

  • l'émission sur Radio-Campus : une émission de radio d’une heure par mois est confiée à un groupe de stagiaires. Le contenu est à l’initiative des jeunes. Un travail d’accompagnement est effectué par un formateur, mais la parole, le choix des sujets et l’organisation sont gérés par la petite équipe (environ 6 jeunes). On peux retrouver les émission sur le site de Radio Campus
  • Babelweb : en partenariat avec Radio Campus, les stagiaires FLE (Français Langue Etrangère) de l'E2C 21 ont pris les commandes du site internet http://babelweb.campusplus.fr/ pour vous parler de leur pays d’origine, leur parcours, leurs galères et leur terre d’asile : la France.
  • le projet Livre : un temps de lecture hebdomadaire est proposé aux stagiaires pour leur permettre de découvrir ou redécouvrir tranquillement cette activité. Le projet est encadré par un membre de l’équipe pédagogique en lien avec la médiathèque de Chevigny.
  • l’E2C fait son cinéma : Mardi 5 décembre 2017, l’E2C 21 organise en partenariat avec l’APARR une journée spéciale cinéma. Deux courts-métrages en compagnie du réalisateur dijonnais Stephan Castang seront projetés au centre d’art contemporain du Consortium. A cette occasion, des stagiaires de l’E2C 21 enregistreront une émission spéciale sur Radio Dijon Campus (92.2). De plus, une rencontre et des débats avec les stagiaires de l’E2C de Saône et Loire et de l’Yonne seront organisés.
  • Fracasse : Vendredi 16 mars 2018, l’Ecole de la 2ème Chance 21 en partenariat avec la Compagnie des Ô a organisé une représentation théâtrale à La Minoterie. Des stagiaires de l’E2C Côte d’Or, Yonne et Saône et Loire ont pris part à la pièce Fracasse aux côtés de trois comédiens professionnels. Ce spectacle intense d’une heure, s’inspire librement de la révolte des orphelins de Vermiraux (dans le Morvan).